la soirée ferrat commentée par le dauphiné libéré

Un hommage à la hauteur par Patrice Jania

 

 

Une guitare en or et une voix veloutée pour « partager » Ferrat

 

Au restaurant « La Condamine » le repas « Ferrat » était délicieux, simple et naturel comme le poète amoureux de l’Ardèche, de sa charcuterie et de sa tarte aux pommes.

 

Pendant toute la soirée Patrice Jania a été le chanteur « enchanteur ». A la virtuosité du guitariste s’est ajoutée celle de l’interprète à la voix veloutée caressant les oreilles et le cœur. « Partager les mots de Ferrat » était son souhait, il a été exhaussé, Tous les participants à cette magnifique soirée chantaient avec lui, ou plutôt murmuraient, pour ne pas couvrir sa voix et celle de sa guitare. La communion était totale, des larmes d’émotion ont même perlé dans les yeux de certaines spectatrices !

Pendant une soirée tous ont oublié « Leurs nuits et brouillards » pour partir sur « La montagne » et entonner « Que c’est beau la vie » !

Merci Patrice pour autant de bonheur, « Notre France » peut-être touchée par des chanteurs comme toi et Ferrat débordant de sensibilité et de générosité, « Que ce soit dimanche ou lundi » reviens vite nous faire frémir avec ta complice, ta guitare.

Nous avons beaucoup de chance de te compter parmi les Athogiens, « Que serions- nous sans toi ? »  

 

Patrice Jania reviendra chanter Ferrat à la Condamine les 24 juin, 16 juillet et 16 août, Goldman les 21 mai, 26 juillet et 23 août. Entre temps, le 5 mai, il proposera du « Fingerstyle » toujours à La Condamine. D’autres spectacles avec Anima-Thueyts sont prévus à La Vesprade et dans les salles voûtées du château de Blou.

 

Annie Grange

Dauphiné Libéré